Débuter la guitare en 4 étapes

Salut à tous les apprentis guitaristes et bienvenus sur ce blog ! J’ouvre enfin ses portes et pour commencer, je vais vous expliquer comment débuter la guitare en 4 étapes.

Le but de ce premier article ne sera pas de vous apprendre à jouer de la guitare, non, mais plutôt de vous guider dans vos premières démarches comme choisir sa guitare, s’équiper des bons accessoires ou encore avoir les connaissances de base afin de se lancer dans cet apprentissage. Vous aurez ainsi toutes les clefs en main afin de pouvoir commencer sereinement à gratter quelques cordes ! 😉

Choisir sa première guitare

Ça y est, vous êtes bien décidé à vouloir jouer de cet instrument ! La première chose à faire, bien entendu, est de courir chez votre vendeur préféré d’instruments de musique, puis d’en ressortir avec une guitare à la main. Mais voilà que le problème du choix se pose… Comme chez un concessionnaire de voitures, ce n’est pas facile alors, quel modèle choisir ?

Si vous n’avez jamais touché une guitare de votre vie, et par “toucher” j’entends jouer quelques notes, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de commencer par une simple guitare classique d’une soixantaine d’euros. Pour un débutant, elle possède de nombreux avantages que nous allons tout de suite découvrir ensemble.

Un prix tout à fait raisonnable

Bien entendu, il y en a pour tous les goûts ! Les modèles de guitares peuvent coûter une soixantaine d’euros comme plus de mille, voire bien au-delà. Mais lorsqu’on débute, inutile de s’en inquiéter.

Tout d’abord, on ne sait même pas si jouer de cet instrument va nous plaire à la longue. Vous pourriez très bien être rebuté par un aspect de l’apprentissage que vous n’aviez pas envisagé, ou tout bonnement arrêter car finalement cela ne vous plaît pas.

Bref, évitez de vous ruiner tout de suite et commencez par une approche en douceur. A moins que vous ne comptiez vous en servir de déco par la suite, opter pour une guitare classique aux alentours de 60 € me semble être un choix raisonnable pour débuter. Mais à ce prix-là, qu’en est-il de la qualité ?

Eh bien sachez que j’ai acheté ma première guitare il y a 10 ans pour une cinquantaine d’euros dans un magasin d’instruments de musique. Elle fut alors ma première guitare et j’y ai joué pendant plusieurs années sans changer les cordes (après, cela dépend de votre façon de jouer). Le bois n’a pas bougé et honnêtement, même si je suis précautionneux avec mes affaires, elle est restée dans un parfait état. Enfin, je ne vais pas davantage en rajouter, je ne la vends pas ! :p

Tout ceci pour vous dire qu’il ne faut pas hésiter, la classique est un bon compromis niveau qualité-prix. Par contre, évitez à tout prix de vous procurer une guitare sur internet ou en grande surface ! Non pas que cela soit douteux dans le premier cas mais il est préférable d’essayer l’instrument, car certaines guitare peuvent avoir des défauts. Rendez-vous systématiquement chez un vendeur spécialisé pour tout achat d’instrument de musique. En plus d’un choix important, vous pourrez obtenir les conseils d’un spécialiste. Ceci dit, nous en reparlerons dans un prochain article.

La facilité au bout des doigts !

Si son prix est un excellent moyen de débuter, ses cordes le sont aussi. Vous le constaterez bien assez tôt, l’apprentissage de la guitare, ça fait mal au bout des doigts !

Pourquoi je vous dis cela ? Simplement parce que selon les types de guitares, les cordes ne sont pas les mêmes. Sur une guitare électrique par exemple, les cordes métalliques sont beaucoup plus souples que sur une guitare folk. Cette dernière peut s’apparenter à une classique avec un manche plus fin et des cordes métalliques qui vous détruisent les doigts ! Certes le son est magnifique mais pour un débutant, il n’y a rien de mieux pour le faire fuir en courant.

Mais revenons à notre guitare classique. Quel type de corde y a-t-il dessus ?

La plupart des guitares sont équipées de six cordes. Sur notre classique, nous retrouvons trois cordes en nylon, semblables à du fil de pêche mais au diamètre beaucoup plus gros, et trois autres en métal pour les notes plus graves. Voici donc la raison pour laquelle les débutants vont apprécier ce type de guitare : ses cordes souples et malléables. Ok, pourtant je parle bien de cordes métalliques ? Oui, mais il faudra vous y faire ! D’autant plus que leur souplesse bat largement celle des cordes métalliques de la guitare folk.

Un entretien… quasi inexistant

Alors attention, cela ne veut pas dire qu’il faut laisser traîner votre guitare dans votre abri de jardin ! Non, il faut en prendre soin si vous voulez éviter les fausses notes.

Ce que je veux dire par là, c’est que si vous n’avez pas mis cher dans votre guitare et que vous ne savez pas comment bien l’entretenir au début, ce n’est pas grave. De temps en temps, un coup de chiffon sec pour enlever la poussière et un autre humide pour supprimer les traces de doigts suffiront. Après, il existe plusieurs solutions afin de protéger efficacement sa guitare contre l’usure du temps, mais celles-ci feront l’objet d’un autre article.

Je préfère vous le répéter, mais une guitare exagérément mal entretenue vous le fera entendre. Le bois étant un être vivant à la base, l’humidité et la chaleur le feront travailler tout au long de l’année. Veillez à conserver votre instrument à l’intérieur et éviter de lui faire subir des différences de température trop importantes. Il m’est arrivé une fois en avion, qu’une de mes guitares ait mal supporté la fraîcheur de la soute. A l’arrivée, la tension qu’avaient exercées les cordes en raidissant sur le manche l’ont littéralement fracturé en deux…

Comment fonctionne une guitare ?

Je ne vais pas vous faire un cours sur les différents types d’instruments à cordes, c’est assez rébarbatif… Lorsque vous tenez une guitare, la chose à savoir est que d’une main vous allez venir “gratter” les cordes au niveau de la rosace et de l’autre, vous allez jouer les notes en appuyant au niveau du manche sur les cordes.

Afin de parler le même langage, il est important de connaître l’anatomie d’une guitare :

Anatomie d'une guitare

Quels accessoires pour sa première guitare ?

Alors oui, avoir une guitare c’est bien, mais avec les bons accessoires c’est beaucoup mieux ! Afin d’améliorer le confort de votre jeu, il faudra donc vous procurer deux ou trois petites choses en plus. Voyons ensemble de quoi il s’agit.

Le capodastre

CAPODASTRE EAGLETONE POUR GUITARE CLASSIQUE TYPE KYSER CP150 CBK Voici l’accessoire indispensable que tout guitariste doit avoir s’il veut interpréter ses chansons favorites !

Le capodastre est une sorte de pince venant se placer sur une des touches du manche, que nous pourrions aussi appeler “cases”. Il a pour but de déplacer artificiellement le sillet de tête de votre guitare sur n’importe quelle touche du manche. Mais à quoi cela peut bien vous servir ?

Certains morceaux de musique sont joués avec un capo (c’est son petit nom) sur une certaine case, ce qui a pour but de changer l’accordage de l’instrument sans avoir à manipuler les clefs. Pour retrouver l’accordage standard de votre guitare, il vous suffit de retirer le capodastre. Il est cependant tout à fait possible de s’en passer mais pour cela, il vous faudra maîtriser les terribles accords barrés ! En gros, cela consiste à jouer des accords en simulant avec votre index et votre pouce le capodastre sur le manche. Cette technique est la bête noire des débutants, alors pour commencer, préférez le capo. 😉

Le médiator

12 MEDIATORS EAGLETONE DELRIN DELPICK 12A MEDIATEUR PLECTRE PICK Ah, le fameux médiator… Peut-être que son nom ne vous dit rien, mais je pense que vous en avez sûrement déjà vu. Vous savez, c’est ce petit triangle qui sert au guitariste à jouer des solos endiablés ! Alors oui, la guitare peut très bien se jouer sans, mais il est impératif d’en avoir un sous la main car cela permet de varier un peu votre style de jeu. Je le recommande fortement aux débutants afin qu’ils puissent se faire une idée sur la façon de jouer qui leur convient. Le médiator est aussi un bon moyen d’obtenir un son plus clair et plus amplifié qu’avec les doigts, ces derniers procurant un son plus feutré.

Le médiator vous permettra donc de jouer la plupart de vos morceaux préférés et perfectionnera votre style de jeu, votre précision et votre rapidité. Quant au choix de celui-ci, plus les cordes de votre guitare seront dures, plus l’épaisseur du médiator devra être importante. Si vous débutez sur une guitare classique, je vous conseille de prendre un médiator plutôt souple et fin, de l’ordre de 0,58 mm.

Le diapason

K&M KM 16800-000-01 DIAPASON TUBE 36MM LA 440HZ TOUT POUR LES MUSICIENS C’est une tige de métal en U qui, lorsqu’elle vibre, produit un son de référence afin de vous permettre d’accorder correctement votre guitare. Ce son est la note de LA à 440 Hertz (oui, car il existe plusieurs notes de LA à des tonalités différentes), tonalité que nous retrouvons également lorsque vous appelez quelqu’un au téléphone. Ce LA de référence va vous servir à accorder la deuxième corde (en partant de la gauche sur le schéma ci-dessus), qui n’est autre que la corde de LA elle-même. Ne vous inquiétez pas, je vous expliquerai comment accorder votre guitare un peu plus loin dans cet article.

Pour utiliser un diapason, il vous suffit de le tenir par la tige entre le U et la petite boule, puis de frapper l’une des extrémités du U contre une surface dure afin que le diapason résonne. Pour amplifier le son, posez la boule du diapason en résonance sur la table d’harmonie de votre guitare.

Bref le diapason c’est bien, mais il est assez “old school”. Aujourd’hui, vous pouvez facilement utiliser un accordeur de guitare sur votre smartphone, comme Guitar Tuna par exemple. Gratuit et très pratique, vos fausses notes n’auront plus aucune excuse !

Le métronome

Même si vous avez le rythme au bout des doigts, le métronome est un accessoire à ne pas négliger dans votre apprentissage. Il est là pour vous indiquer le bon tempo afin que vous gardiez le rythme lorsque vous jouez un morceau. Après, libre à vous de faire comme bon vous semble. Je m’en suis très bien passé au début, puis je me suis vite rendu compte qu’il aidait à rester bien calé à la chanson, ce que je n’étais pas !

Inutile d’en acheter un car l’application Guitar Tuna en est équipée. Vous pouvez aussi simplement taper métronome” sur Google, il vous en propose un d’office.

PACK GUITARE CLASSIQUE B BY BIRD B-CLASSIC 4/4 BK NOIRE La housse de guitare

Bon, c’est le seul accessoire qui ne vous aidera pas à jouer mieux, quoique…

La housse est utile afin de protéger votre instrument durant vos transports mais ça, je pense que vous le saviez déjà. Elle est également pratique pour ranger tous vos accessoires à l’intérieur. Cependant, la house n’est pas indispensable, mais elle peut tout de même allonger la durée de vie de votre instrument.

Comment accorder sa guitare ?

Chaque fois que vous prendrez votre guitare pour jouer, la première chose à faire sera systématiquement de l’accorder. Même si vous l’avez fait la veille, vérifiez quand même si les cordes n’ont pas bougé.

Comme je vous l’ai expliqué, en fonction de l’humidité et de la température, votre instrument travaille légèrement. Il suffit que les cordes se raidissent ou se ramollissent un tout petit peu pour vous retrouver avec un son horrible ! Vous devez aussi savoir que votre guitare est fabriquée de sorte à supporter la tension des cordes. Dans le cas contraire, votre instrument ne résisterait pas longtemps et se déformerait drôlement, si tant est que cela le soit ! Donc une guitare mal accordée prendra l’habitude de l’être, un peu comme lorsque nous prenons l’habitude de nous avachir sur une chaise : il est difficile de retrouver instinctivement une position droite… Bref, assez bavardé, je pense que vous avez compris l’importance de bien accorder sa guitare !

Et les cordes alors ?

Mais avant de vous expliquer comment accorder votre instrument, il y a une chose importante dont je ne vous ai pas parlé : les cordes. Oui, les cordes sur une guitare, n’est-ce pas le plus important ? Chacune d’elles a un nom, donné par la note qu’elle produit lorsqu’elle est jouée à vide (sans appuyer sur le manche). Lorsque vous tenez la guitare face à vous, voici de la gauche vers la droite le nom des cordes :

  1. Mi (grave), la plus épaisse et donc la plus grave par extension.
  2. La
  3. Sol
  4. Si
  5. Mi (aiguë), la plus fine.

Cordes de guitare

Souvent, vous trouverez le nom des notes en anglais sur internet ou certaines applications. Les notes sont tout simplement remplacées par les 7 premières lettres de l’alphabet, comme ceci :

Notes de musique Fr%2FAng

A ma connaissance, il existe deux moyens d’accorder cet instrument : à l’oreille et à l’aide d’un accordeur électronique. Bien que ce dernier soit d’une extrême simplicité, nous allons voir comment faire pour ces deux méthodes.

L’accordeur électronique

Avec celui-ci, aucun moyen de se tromper ! Cette méthode est simple et rapide et personnellement, c’est celle que j’utilise, comme beaucoup de monde je présume. 😉 L’avantage est que vous pourrez accorder votre guitare dans n’importe quel endroit. Si vous vous trouvez dans un lieu bruyant par exemple, il vous sera difficile de le faire à l’oreille. Avec un accordeur électronique, le problème ne se pose plus. De plus, sa précision est redoutable, suivant la qualité de celui-ci bien entendu.

Pour un professionnel, je comprendrai l’achat d’un accordeur électronique haut de gamme. Cependant, je n’en suis pas un et si vous non plus, une application smartphone fera amplement l’affaire ! Donc vous devez maintenant avoir téléchargé et installé Guitar Tuna. Ouvrez ensuite l’application. Vous devriez vous retrouver dans la configuration suivante :

Guitar Tuna 1

Ensuite, commencez par jouer à l’aide de votre médiator la première corde, celle de Mi grave. Si le curseur se déplace vers la gauche, c’est que votre corde est détendue. S’il va vers la droite, la note est trop haute tout comme la tension exercée sur la corde.

Guitar Tuna 2

Ajustez la tension de la corde en tournant la clef dans un sens ou dans l’autre, puis rejouez la corde. Faites ceci jusqu’à ce que le curseur soit sur le trait rouge, puis recommencez pour chacune des autres cordes. Pour aller plus vite, jouez la corde en donnant des à-coups réguliers en même temps que vous tournez la clef pour ajuster plus rapidement la bonne note.

Guitar Tuna 3

Accorder sa guitare à l’oreille

Voici la deuxième méthode qui, pour votre culture guitaristique, peut être intéressante… A moins qu’au final vous ne tombiez en panne de batterie au moment impromptu, là oui, peut-être vous servira-t-elle !

Donc pour ce faire, vous aurez besoin d’un diapason qui vous servira à accorder la corde de La. Procédez comme suit :

  1. Faites vibrer le diapason puis la corde de La. Si vous entendez une différence entre les deux sons, alors ajustez la tension de la corde jusqu’à obtenir le même que celui produit par le diapason.
    Saut de ligne
  2. Une fois que la corde de La est accordée, appuyer dessus à la cinquième case du manche puis jouez-la. Vous obtenez le son que doit produire la corde suivante, celle de Ré à vide.
    Saut de ligne
  3. Réglez la corde de Ré en vous aidant de la corde de La pincée à la cinquième case, puis faites de même avec la corde de Sol avec celle de Ré.
    Saut de ligne
  4. Pour obtenir un Si sur la corde de Sol, pincez-la à la quatrième case. Accordez ensuite la corde de Si puis reprenez à la cinquième case sur la corde de Si pour accorder celle de Mi aiguë.
    Saut de ligne
  5. Enfin, pour accorder la corde de Mi grave, pincez-la à la cinquième case. Vous obtiendrez la note de La. Réglez alors la corde de Mi grave pour obtenir le même son que cette dernière.

Voilà, c’est un peu plus laborieux, mais on y arrive !

Comment lire une tablature ?

L’énorme avantage lorsqu’on veut apprendre à jouer de la guitare est que vous n’avez pas besoin d’apprendre le solfège avec. Oubliez la lecture compliquée des partitions de musique et laissez place à la tablature ! Je vous explique ?

Une tablature est une sorte de partition créée pour la guitare. Le but d’une tablature est de simplifier la lecture de morceaux en remplaçant les notes de musique par des chiffres. Voyez plutôt :

Tablature exemple

En haut se trouve la partition sur laquelle sont affichées la clef de Sol et les notes. Les 6 lignes du bas représentent la tablature qui va nous permettre de jouer le morceau. Comment ?

Une tablature se lit aussi de gauche à droite et chaque ligne représente une corde. Par convention, la ligne du bas représente la corde de Mi grave, suivit par les cinq autres. Chaque chiffre représente une note jouée sur le manche, à la case correspondant à celui-ci.

Par exemple sur cette tablature, pour jouer la première note il faut appuyer sur la case 3 de la corde de La, donc la deuxième corde, puis la jouer. La seconde note se joue en case 0 sur la corde de Ré, cela signifie qu’il faut la jouer à vide, et ainsi de suite avec les autres notes.

Accords et arpèges

Il existe deux façons de jouer et de lire une tablature :

  • l’arpège, il se joue note par note et se lit horizontalement sur une tablature (tablature ci-dessus).
  • l’accord quant à lui, est un ensemble de trois notes minimums jouées ensemble, ce qui sur une tablature se lit verticalement (tablature ci-dessous).

On peut très bien retrouver les deux sur une même tablature, mais c’est plus dur à jouer ! L’arpège donne un air plus mélodieux quant aux accords, ils sont souvent joués pour accompagner une chanson. Voici à quoi ressemble un accord sur une tablature :

Accord tablature


Vous avez désormais toutes les cartes en main afin de pouvoir débuter votre apprentissage. Evidemment, tout n’a pas été dit au sujet du choix de votre équipement. Il serait trop long de la faire en un seul article mais de nouveaux verront bientôt le jour ! 😉

Si vous lisez cet article et que vous débutez, je pense que beaucoup de questions doivent vous trotter à l’esprit. N’hésitez pas à les poser dans l’espace commentaire en bas de l’article, je me ferai un plaisir d’y répondre !

Cet article vous a plu ? Je vous invite à le partager sur les réseaux sociaux !

Bonne gratte

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 13
    Partages

2 Comments

  1. Top !! C’est vrai que le rythme en musique est un élément essentiel dans l’apprentissage de la musique, peu importe l’instrument comme la guitare. Honnêtement, je pense que trop peu de zikos prennent vraiment le temps de l’apprendre. Allez, c’est vrai que le bon vieux métronome peut-être énervant mais au final. Il y a tellement de manières de rendre cela ludique pour un nouvel apprenant. Merci pour l’article !!!

    • Anthony

      Merci pour ton commentaire Deloise Harbick ! 🙂
      Oui le rythme est essentiel, surtout lorsqu’on joue avec d’autres personnes ! Quand c’est pour soi-même, c’est moins important mais on prend de mauvaises habitudes hélas ! 😉

      Bonne gratte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.